dimanche 12 juin 2011

[BlitzKrieg] la bataille d'Hannut

Profitant d'un jour Off, Igor et moi avons pu essayer (enfin) BlitzKrieg jeudi 26 mai avec des conditions climatiques similaires à celles de l'époque (rappelons donc que cela favorisait les manoeuvres et les opérations aériennes...).
Nous avons joué le scénario de la bataille d'Hannut qui est dans le livret de base. Comme nous n'avions pas tous les blindés nécessaires et voulions faire court, nous avons reduit le forces.
En plus de la compagnie d'infanterie de chaque camp (réduite mais élite pour les français), les allemands alignaient 3 Pz II et 3 Pz III; le français : 2 Panhard 178 (voitures blindées avec canon 20mm long en tourelle), 2 H35/39 (chars de cavalerie) et 2 B1bis (chars lourds).

L'objectif du scénario reflète les événements qui de déroulèrent en mai 1940 en Belgique : les meilleures unités françaises appliquent le plan Dyle et se portent a la rencontre des forces allemandes entrées en Belgique et menaçant le nord de la France.
L'avant-garde (troupes portées et cavalerie) se porte en avant et doit ralentir les troupes allemandes afin que l'infanterie prenne position...
Jusqu'ici tout va bien!

L'allemand entre par le Nord au fil des tours (infanterie en dernier) et doit faire sortir 7 Points de Victoire (1 tank en vaut 2, un socle d'infanterie en vaut 1) par le bord opposé. Le français démarre avec l'infanterie (elle est "portée") et ses blindés arrivent au fur et à mesure.

L'axe d'attaque se fait le long de la route nord-sud et les français essaient d'intercepter les blindés avec les leurs tout en ramenant leur infanterie vers cette route (position de départ excentrée).

Photo de la table a la fin du premier tour de jeu : voitures blindées françaises (Panhard 178) face aux blindés légers (Pz II)



Comme dans la "vraie histoire" les allemands sont surpris par la qualité du blindage des véhicules français ainsi que par la puissance des armes mais la piètre conception des véhicules les rend peu efficaces (mouvement ou tir) et mes jets de des ne sont pas mirobolants.
De plus l'absence de radio ne permet pas aux chefs de char de guider les mortiers proches...
Beaucoup de tirs pour rien s'enchaînent et les allemands manœuvrent autour des blindés français qui ne parviennent pas a les arrêter.




Laissant les unités de soutien et le Capitaine dans les positions retranchées face a l'infanterie allemande, les deux capitaines s'élancent, l'un vers les Grenadiers, l'autre vers les tanks.




Peu mobiles, les blindes français tentent de bloquer le passage mais même les obusiers de 75mm des B1-bis n'égratigneront pas les Pz II qui sortent et marquent 6 points.
De leur cote les Pz III éliminent les Panhard 178 et foncent vers la sortie du champ de bataille.
Les blindés français en éliminent 2 pendant les tirs de réaction (suite au mouvement des Pz). C'est une erreur de lecture des règles car pour ce faire il faut que le chef de char soit sortie or ce dernier est le seul homme en tourelle dans les chars français et s'il sort la tête il ne peut pas tirer...
Le troisième sort de la table sans que le canon AC Français  ne tire alors qu'il aurait pu le faire. Autre erreur de lecture des règles...

8 points dès le 4ème tour, victoire allemande :-(




Bref, les Pz transpercent facilement la défense française, mal organisée et sans réelle coordination entre blindés et infanterie, comme dans la vraie vie... Sauf qu'à l'époque les Français avaient eu le dessus!

Le jeu est intéressant, nous allons pouvoir relire les règles avec l'expérience de cette partie.

9 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais pas vu que tu avais fait des photos... du coup ma fantastique route est immortalisée ;)

    C'est plutôt Hanaut que Hanut non? (après verif' dans le bouquin, c'est Hannaut)C'est une correction automatique de l'iphone?

    RépondreSupprimer
  3. Sympa le CR
    Mais L'orthographe de la ville est Hannut.
    Bonne continuation

    RépondreSupprimer
  4. Ouais la super route est immortalisée LOL :-)

    Les considérations orthographiques sont réglées, merci pour les com'

    A part ça?

    RépondreSupprimer
  5. Je suis de plus en plus tenté. Je pense que je vais craqué cet été.

    RépondreSupprimer
  6. A part ça? les chars français c'est puissant mais pourri, en fait, c'est une gageure de jouer avec ça.
    Les chars allemands c'est top mais pas (assez) puissant. Du coup faut manoeuvrer sec pour s'en sortir.
    Sur un scénario de bataille rangée je ne donne pas cher des allemands.

    RépondreSupprimer
  7. @ David : craque mon ami, craque!

    @ Igor : C'est marrant, je viens de lire le récit d'une autre bataille du mois de mai 1940 (Gembloux, ortograffe à l'arrache) et c'est exactement ce que les allemands ont fait / du faire.

    On comprend mieux pourquoi la BlitzKrieg était la bonne tactique, en combat frontal sans supériorité numérique le rapport s'inversait mais il eut fallu être entreprenant stratégiquement et flexible tactiquement pour réussir à imposer sa tactique et pas l'inverse... :-(

    Le "à part ca" était pour ESMBEL que j'ai même pris pour un bot comme ceux qui trainent sur twitter, de par son com' "utilitaire" sur la forme. Dommage qu'il n'y ait pas eu un peu plus de contenu :'-(
    Merci pour avoir reposté du coup :-)

    RépondreSupprimer
  8. "A part ça? les chars français c'est puissant mais pourri, en fait, c'est une gageure de jouer avec ça.
    Les chars allemands c'est top mais pas (assez) puissant. "
    Ca m'a l'air assez logique d'un point de vue historique, d'après ce que je lis de ce très bon CR, les défauts et qualité des protagonistes sont bien rendus. Un peu surpris quand même de voir qu'un 75 n'arrive pas à anéantir un PzII... J'espère que tu parleras plus longuement du système dans un prochain CR.

    RépondreSupprimer
  9. @ Armand : oui, on retrouve bien les particularités de chacun sans que les règles ne soient trop lourdes.
    En effet les canons de 75 n'ont pas été efficaces autant que je le souhaitais. Nous n'avons pas compté certains bonus au début de la partie mais même sans ça les jets n'étaient de de toute manière pas top... Les PzII auraient du déguster, même seulement face aux voitures blindées qui sont redoutables avec leurs canons 20mm longs...
    Merci pour ton compliment et oui il faudra parler un peu plus du système prochainement, lorsque nous le maîtriserons mieux aussi ;-)

    RépondreSupprimer

Les offres spéciales de mon hébergeur (qui est très bon)