dimanche 18 juillet 2010

Initiation et escarmouche SOW

Vendredi dernier, nous étions tout de même une douzaine à honorer les séances estivales du club et éclectisme était au rendez-vous avec DBA (qui risque de revenir régulièrement, mes Français d'Ordonnance 15mm vont revoir le jour, youpi), Urban War (idem, ce sont mes Viridiens qui vont être contents), Eden (là je ne peux rien...), Uncharted Seas (que j'essayerai bien très prochainement) et Seeds of War pour une démonstration avec Tristan...

Bref, petite démo avec 4 unités de chaque côté :
Pax Arkadia
- 7 socles de Vétérans plus le Commandant embarqués dans 4 transports Ramjack
- une unité de 4 socles de Scouts
- une unité de 4 socles de Buggys

Kraytonians
- 3 unités de 6 socles d'infanterie dont une avec le Commandant (aka Basileus) et une avec un Boss
- Une unité de 3 Arkalest (blindés lourds anti-grav)


Nous jouons sur une petite surface (60*120 cm) en profondeur pour limiter les amplitudes de mouvement.


Petite explication rapide (3' maximum!) des principaux concepts :
- les ordres
- la séquence d'un tour
de jeu
- le "Training", principale caractéristique d'une unité qui en détermine l'obéissance et la fiabilité
- concept de "suppression" qui mesure le stress subi par une unité engagée par l'ennemi et ses conséquences sur le jeu et puis zou!


Avance à découvert des unités Kraytonians épaulées par les blindés qui n'ont pas grand chose à craindre à part un assaut de l'unité de Vétérans.


Le Commandant Pax fonce plein centre. Il est couvert à sa droite par les Scouts qui s'étaient déployés en avant des lignes dans un bâtiment où ils ont consolidé leurs positions (ordre "dig-in" au premier tour). Sa gauche est elle couverte par les Buggys.


Mais dès le second tour, Tristan a bien saisi le truc et placé ses Arkalest (blindés) en Attente et ils cartonnent les Ramjacks qui s'élançaient rapidement pour charger!
Seul un socle (sur les huit qui étaient embarqués) s'en sort et file rapidement se mettre a couvert derrière les bâtiments du centre de la table.

Ensuite, ce survivant se fait éliminer par l'unité du Basileus (le Commandant Kray si vous aviez suivi).

Tout d'un coup, les choses semblent compliquées!

Le centre se dégarnit subitement!

L'infanterie Kray monte à l'assaut mais les tirs préliminaires et l'absence de leaders transforment la charge en déroute totale!


Les Buggys tentent de déborder et de faire parler leurs Gatlings mais le comité d'accueil se révèle redoutable! Les Arkalest (blindés Kray) les pulvérisent avec une déconcertante facilité...


Il ne reste plus alors que les Scouts Pax retranchés dans le bâtiment.


Mais les troupes Kraytonians guidées par le Basileus montent à l'assaut. Il se solde par un match nul grâce au couvert dont bénéficient les Scouts dans le bâtiment. Mais dans ce cas on rejoue immédiatement un nouveau round de corps-à-corps et là, le couvert n'est plus pris en compte, les Scouts prennent des pertes, n'en infligent pas et se font liquider sur place.

Toc toc toc...


Facile table rase pour Tristan. Rapide, bien joué, et je ne l'ai même pas laissé gagner!

Note pour les prochaines parties : débarquer les grosses unités d'infanterie de leurs transports lorsque des Blindés lourds tueurs-de-chars se trouvent en face :-)

Bonne petite partie, j'ai des idées pour améliorer les démonstrations avec faible effectif mais déjà là c'est probant avec la découverte de tous les aspects principaux du jeu en peu de temps et dans le cadre d'une vraie escarmouche.

Hop, un nouveau joueur conquis!

lundi 5 juillet 2010

Estivale2010

Dimanche 4 juillet nous n'avons pas fêté l'Indépendance Américaine (bien que je ne sois pas contre :-) mais la fin de la saison 2009-2010 de notre club Figurines & Jeux. Programme classique désormais autour de jeux de plateau et d'un bon barbecue.

Tout d'abord c'est avec un plaisir non dissimulé et partagé avec François, Jeremy et Vincent que j'ai essayé mon premier jeu Lego : Ramses Pyramid.
Plaisir tout d'abord d'avoir une excuse pour déballer une boite de Lego et l'assembler ;-) puis plaisir de jouer mais là c'est moins évident...
C'est un "dada", avec
- une dose de mémoire car il faut, grosso modo, connaitre les emplacements secrets d'une pièce de la couleur de l'étage auquel on veut accéder
- un soupçon de tactique dans le choix du chemin menant au sommet de la pyramide où l'on remporte la partie en faisant le bon score sur le dé...

A essayer avec les enfants, on dira que cette partie aura servi à appréhender le jeu en vue de faire jouer les plus jeunes.
Cela dit, il y a des règles complémentaires et rien n'empêche de calquer une bonne mécanique de jeu sur le plateau que l'on peut enrichir soit même facilement.


A noter : la boite est suffisamment grosse pour ranger le plateau sans avoir à tout démonter, cool!

Et hop, apéro, BBQ, merci aux grill-men :-)


Ensuite, j'ai découvert un jeu qui ne paie pas de mine et au nom imprononçable dans la version originale.
Une histoire de pingouins sur la banquise qui mangent des poissons et font disparaitre la banquise, c'est rapide, tactique sans prise de tête et vous en lirez une meilleure description que ce que je ne saurais faire .


Une partie pour se faire la main puis une partie pour bien appliquer, j'en veux encore!

Puis nous avons enchainé sur mon chouchou du moment (faut que je me le trouve sinon je le regretterai dans 20 ans, cf. Full Metal Planet) : Asteroyds.
Je renvois vers ce billet pour le détail.


Partie interrompue mais j'aime vraiment bien!

Je voulais tester Aeronautica Imperialis mais histoire d'occuper le temps avant la démo j'ai lancé un "Zombies!!!" dont j'avais oublié la leenteuur (normal me direz vous...).
Dans mon esprit on y faisait des coups d'éclat parfois fatals (pour leur auteur le plus souvent) et on fuyait devant la horde mais, peut-être à cause du nombre de joueurs (6), j'ai trouvé cela assez lent et pas très fun.
Cela m'embête alors je vais approfondir la question, en cherchant des avis ou des conseils ou des "mods" différents.
Suggestions bien venues!

Du coup je n'ai pas testé Aeronautica Imperialis.

J'ai vu (mais ne dispose pas de photo potable) sur les tables d'à côté : Eden, Malifaux, Alkemy entre autres.

En bref, ce fut une agréable journée ensoleillée idéalement passée entre le patio ensoleillé et la grande salle relativement fraiche de la MJC, la saison écoulée fut bien fêtée :-)

Petit détail : bien que la saison soit terminée le club reste ouvert tout l'été, aux horaires habituels.

vendredi 2 juillet 2010

Asteroyds - Kiproko

Pas mal en retard et un peu crevé (2 jours super intenses là : USI) pour se lancer dans un jeu de fig "sérieux" j'ai rejoué à Asteroyds avec Sylvain/Mokona.

Ce jeu de programmation voit s'affronter des pilotes de bolides spaciaux dans un champs d'asteroïdes.

Le tableau de bord avec une programmation sans accroc!

Les jetons ci-dessus indiquent que mon vaisseau fera les manoeuvres suivantes : Demi-tour / avance à gauche / idem / avance à droite / droit devant / idem durant le tour.

Mais les astéroïdes présents sur le plateau bougent. Un chiffre figure sur chacun des six côtés des pions des astéroïdes et on les fait avancer au début de chaque tour dans la direction indiquée par le chiffre du dé de la même couleur que l'astéroïde...

Exemple : les deux astéroïdes "blancs" (regardez les points) iront dans la direction "2".

Avant :

Après :

Celui de gauche a glissé vers la droite en descendant et celui de droite a suivi le chemin inverse.

Il y a trois couleurs de dés et d'asteroïdes (qui peuvent etre bicolores en plus).
On bouge d'abord les asteroïdes rouges de deux cases, puis les blancs d'une case puis les bleus d'une case aussi mais eux poussent les autres astéroïdes.

Exemple :
Avant avec deux astéroïdes, un blanc-rouge et in bleu-rouge :


Après :

Arf, les astéroïdes ont échangé leurs places dans cet exemple!


Évidement, la phase de programmation est limitée en temps (40" en standard) et démarre juste après avoir lancé les dés, donc avant que les astéroïdes n'aient été déplacés!

Petite vidéo d'une activation :
video


L'objectif du jeu est de passer le premier par les 4 checkpoints le premier. Evidemment les checkpoints sont sur des astéroïdes qui bougent aussi...

C'est rapide, l'erreur ne pardonne pas et il existe plein de variantes de jeux.


Sinon, j'ai découvert Kiproko jeudi dernier.
Cela se joue en équipes (concurrentes entre elles).
Une moitié d'équipe tente de faire decouvrir un maximum de mots en les "dessinant" avec un kit (5 longs bâtonnets, 3 courts, une grosse bille plate et une petite).
Chacun des joueurs (devant faire deviner les mots) possède un kit, le dessin est commun mais aucune communication n'est autorisé entre ces joueurs! Ceux qui essayent de deviner causent par contre beaucoup :-)
Amusant!

Les offres spéciales de mon hébergeur (qui est très bon)