dimanche 18 juillet 2010

Initiation et escarmouche SOW

Vendredi dernier, nous étions tout de même une douzaine à honorer les séances estivales du club et éclectisme était au rendez-vous avec DBA (qui risque de revenir régulièrement, mes Français d'Ordonnance 15mm vont revoir le jour, youpi), Urban War (idem, ce sont mes Viridiens qui vont être contents), Eden (là je ne peux rien...), Uncharted Seas (que j'essayerai bien très prochainement) et Seeds of War pour une démonstration avec Tristan...

Bref, petite démo avec 4 unités de chaque côté :
Pax Arkadia
- 7 socles de Vétérans plus le Commandant embarqués dans 4 transports Ramjack
- une unité de 4 socles de Scouts
- une unité de 4 socles de Buggys

Kraytonians
- 3 unités de 6 socles d'infanterie dont une avec le Commandant (aka Basileus) et une avec un Boss
- Une unité de 3 Arkalest (blindés lourds anti-grav)


Nous jouons sur une petite surface (60*120 cm) en profondeur pour limiter les amplitudes de mouvement.


Petite explication rapide (3' maximum!) des principaux concepts :
- les ordres
- la séquence d'un tour
de jeu
- le "Training", principale caractéristique d'une unité qui en détermine l'obéissance et la fiabilité
- concept de "suppression" qui mesure le stress subi par une unité engagée par l'ennemi et ses conséquences sur le jeu et puis zou!


Avance à découvert des unités Kraytonians épaulées par les blindés qui n'ont pas grand chose à craindre à part un assaut de l'unité de Vétérans.


Le Commandant Pax fonce plein centre. Il est couvert à sa droite par les Scouts qui s'étaient déployés en avant des lignes dans un bâtiment où ils ont consolidé leurs positions (ordre "dig-in" au premier tour). Sa gauche est elle couverte par les Buggys.


Mais dès le second tour, Tristan a bien saisi le truc et placé ses Arkalest (blindés) en Attente et ils cartonnent les Ramjacks qui s'élançaient rapidement pour charger!
Seul un socle (sur les huit qui étaient embarqués) s'en sort et file rapidement se mettre a couvert derrière les bâtiments du centre de la table.

Ensuite, ce survivant se fait éliminer par l'unité du Basileus (le Commandant Kray si vous aviez suivi).

Tout d'un coup, les choses semblent compliquées!

Le centre se dégarnit subitement!

L'infanterie Kray monte à l'assaut mais les tirs préliminaires et l'absence de leaders transforment la charge en déroute totale!


Les Buggys tentent de déborder et de faire parler leurs Gatlings mais le comité d'accueil se révèle redoutable! Les Arkalest (blindés Kray) les pulvérisent avec une déconcertante facilité...


Il ne reste plus alors que les Scouts Pax retranchés dans le bâtiment.


Mais les troupes Kraytonians guidées par le Basileus montent à l'assaut. Il se solde par un match nul grâce au couvert dont bénéficient les Scouts dans le bâtiment. Mais dans ce cas on rejoue immédiatement un nouveau round de corps-à-corps et là, le couvert n'est plus pris en compte, les Scouts prennent des pertes, n'en infligent pas et se font liquider sur place.

Toc toc toc...


Facile table rase pour Tristan. Rapide, bien joué, et je ne l'ai même pas laissé gagner!

Note pour les prochaines parties : débarquer les grosses unités d'infanterie de leurs transports lorsque des Blindés lourds tueurs-de-chars se trouvent en face :-)

Bonne petite partie, j'ai des idées pour améliorer les démonstrations avec faible effectif mais déjà là c'est probant avec la découverte de tous les aspects principaux du jeu en peu de temps et dans le cadre d'une vraie escarmouche.

Hop, un nouveau joueur conquis!

2 commentaires:

Les offres spéciales de mon hébergeur (qui est très bon)